Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

Fatuma_Yeed_CTWash2-1.jpg

À la Une

Somalie

les familles déplacées sont sans ressources

Fatuma_Yeed_CTWash2-1.jpg

La sécurité alimentaire des familles se détériore et elles sont nombreuses à quitter leur foyer à la recherche de meilleures conditions de vie. Plus d’un million de personnes sont déplacées à l’intérieur du pays.

Mère de sept enfants, Fatuma a quitté son village après le décès de son mari et la perte de son bétail duquel provenaient ses revenus. Avec sa famille, elle a rejoint la ville de Yeed, dans la région de Bakool et raconte les impacts que la sécheresse a eu sur elle :

« Mon mari est décédé au début de la sécheresse. Je me suis retrouvée toute seule pour m’occuper de ma famille nombreuse. Maintenant la tâche de prendre soin des enfants repose uniquement sur mes épaules. Je n’ai ni les compétences ni les moyens de trouver des revenus pour offrir des conditions de vie correctes à ma famille. » Fatuma ajoute « Je suis tellement endettée que plus personne ne veut me prêter de l’argent. J’ai dû mendier auprès des membres éloignés de ma famille pour pouvoir trouver de quoi nous nourrir. Mais ce n’est pas une solution durable et beaucoup me tournent le dos car ils ont leurs propres difficultés à gérer. »

Aujourd’hui près d’un quart de la population somalienne est en situation de crise alimentaire et a besoin d’une aide d’urgence. Fatuma ainsi que d’autres familles extrêmement vulnérables ont été identifiées par Action contre la Faim pour recevoir de l’aide humanitaire.

Elle bénéficie à présent d’un programme de soutien financier appelé transfert monétaire inconditionnel et sans restriction. Les personnes reçoivent l’argent sans contrepartie et sans aucune obligation d’utiliser le montant pour des achats spécifiques. Elles peuvent ainsi répondre à leurs besoins selon leurs propres priorités. En mars 2017, nous avons soutenu financièrement 10 172 personnes dans la région de Bakool.

La famille de Fatuma reçoit également 30 litres d’eau potable par jour. « J’étais déjà installée à Yeed quand Action contre la Faim a commencé à distribuer de l’eau aux gens. A ce moment, nous avions désespérément besoin d’eau. J’espère que l’aide qu’on nous apporte va continuer car maintenant je peux enfin nourrir ma famille. »

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.