Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

children-wait-at-the-distribution-of-hygiene-kits-1.jpg

À la Une

Territoire Palestinien Occupé

"Nous n’avons aucun moyen de recueillir ou stocker de l’eau propre"

children-wait-at-the-distribution-of-hygiene-kits-1.jpg

La maison de Samia a été détruite lors de l’opération « pilier de défense ». Des missiles, tirés par l’aviation israélienne, visaient un quartier proche du sien et de gros éclats de missiles se sont abattus sur le toit en tôle de sa maison, provoquant son effondrement et brisant les fenêtres.

Samia a quatre enfants en bas âge. « Mon aîné a six ans et le plus jeune un an et demi. Tous ces événements ont été très effrayants pour eux. Nous vivions à quatorze dans cette maison puisque nous la partageons avec la famille de mon beau-frère. Nous avons tous du partir. Désormais, nous louons deux chambres dans un autre immeuble puisque nous n’avons pas pu rester dans la maison ».

« Heureusement que j’ai reçu des kits (kits d’hygiène d’ACF et de l’UNICEF) car nous n’avons aucun moyen de recueillir ou stocker de l’eau propre pour le moment, on ne peut pas continuer comme ça. Je suis très inquiète pour mes enfants, ils ont peur et il n’y a aucun moyen de leur cacher ce qui est arrivé. Ils ont assisté à la destruction de leur maison, ils ont entendu le bruit des bombes, comment leur expliquer ça ? Je ne peux pas faire comme s’il ne s’était rien passé. J’espère que nous pourrons rapidement reconstruire notre maison et nous y réinstaller mais je sais qu’ils ne veulent pas y retourner. C’est devenu un endroit effrayant, plein de mauvais souvenirs pour eux. »

 

«  Mon mari vend des œufs avec son cheval et sa charrette. Il ne peut pas gagner assez d’argent pour continuer à payer le loyer de la chambre et en même temps financer les travaux de la maison. J’espère avant tout la paix et une vie meilleure.»

 

 

Ce témoignage fait partie d’une série que vous pourrez découvrir sur le blog de la mission ACF Territoire Palestinien Occupé qui ouvrira dans les prochains jours.

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.