Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

conf-1.jpg

À la Une

« Nourrir l'humanité

la nécessaire transition agricole & alimentaire »

conf-1.jpg

En ouverture, nous vous invitons à la réflexion menée par l’INRA:

« Conception et adoption de systèmes de production agricole à hautes performances économique et environnementale »

 

Avec : Christian HUYGHE
Directeur Scientifique Adjoint Agriculture à l’INRA

Institut National de la Recherche Agronomique

La performance environnementale doit être déclinée en enjeux de court terme (réduire la pression et l’impact sur le milieu), moyen (réduire la consommation en ressources fossiles ou peu renouvelables) et long terme (adaptation et changement climatique).

Elle doit être mise en tension avec la performance économique nécessaire pour les acteurs de la chaine de valeur, avec la performance productive nécessaire pour couvrir les besoins des populations et avec la performance sociale (acceptabilité de la charge de travail, des méthodes de production…).

Le piège serait de penser que les solutions existent déjà et qu’il suffit de généraliser un seul modèle.

Quatre leviers majeurs sont identifiés pour favoriser l’émergence d’agricultures à hautes performances environnementale et économique :

 

  1.  La préservation des ressources naturelles (sol, eau, air),
  2.  La diversification fonctionnelle des cultures et des espaces cultivés,
  3.  La création de nouveaux systèmes de production animale basés sur une autonomie alimentaire accrue, une meilleure gestion des effluents et la recherche d’animaux plus robustes,
  4.  La création de nouvelles solidarités dans les territoires agricoles et ruraux.

Mais des freins sont aussi identifiés : le besoin d’investissement, le risque d’endettement et l’acceptabilité sociale liée à la nécessaire complexité de systèmes plus performants et résilients. Les systèmes de production doivent être regardés comme des systèmes où l’ensemble des acteurs de la chaine de valeur sont en équilibre. On parle de systèmes verrouillés.

Les innovations ou les évolutions réglementaires peuvent, soit renforcer ce verrouillage, soit au contraire favoriser le déplacement du point d’équilibre. Un tel déplacement se heurte de fait à la résistance au changement de la part des acteurs, résistance liée à une aversion naturelle au risque.

 

Merci de confirmer votre présence avant lundi 10 février par mail à : conférence@actioncontrelafaim.org

La conférence sera suivie d’un verre.

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.