Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

soudandusud-1.png © Andrew Parsons / i-Images pour Action contre la Faim

À la Une

Soudan du Sud

La faim menace la vie de 40 000 personnes au Soudan du Sud

soudandusud-1.png © Andrew Parsons / i-Images pour Action contre la Faim

Un récent rapport indique que 40 000 personnes sont dans une situation catastrophique et ont besoin d’une aide immédiate. La population des Etats d’Unity, Jonglei et du Upper Nile est prise dans les tirs croisés de la guerre civile. L’assistance humanitaire ne peut pas les atteindre et les aider à satisfaire leurs besoins primaires. Les résultats de l’enquête nutritionnelle d’urgence menée par ACF et les données publiées cette semaine par l’Integrated Food Security Phase Classification group (IPC) dont ACF est partenaire, montre que l’Etat d’Unity en particulier se trouve dans une situation catastrophique. Cette situation est vouée à se dégrader si une action humanitaire immédiate et de grande échelle n’est pas mise en place, prévient Action contre la Faim.

« Les premiers résultats de l’enquête montrent une véritable urgence nutritionnelle dans l’Etat d’Unity. Mais il est absolument vital que nous ayons un accès complet et sans délai vers les autres zones de conflit dans les Etats de Jonglei et du Upper Nile pour estimer de façon fiable les besoins humanitaires, » dit le Directeur Général d’Action contre la Faim-US Andrea Tamburini. « Tous les voyants sont au rouge et rappellent l’urgence de la situation. Si nous échouons à mobiliser la communauté internationale, nous serons responsables d’une terrible tragédie humaine que nous pouvions pourtant éviter ».

Le rapport de l’IPC publié cette semaine signale que 2,8 millions de personnes au Soudan du Sud font face à une situation de grave insécurité alimentaire et nutritionnelle. 57% des personnes affectées se trouvent dans les zones difficilement accessibles d’Unity, Jonglei et Upper Nile. Les populations non affectées directement par le conflit font également face à une aggravation de la crise alimentaire dans le Nord Bahr el Ghazal, le Warrap et l’Eastern Equatoria.

Des taux de malnutrition bien au-dessus des niveaux d’urgence

« Ces indicateurs sont extrêmement préoccupants alors que les récoltes viennent d’avoir lieu et que la nourriture devrait être moins rare », ajoute Tamburini. « La malnutrition et les pénuries de nourriture vont s’aggraver avec l’arrivée de la saison sèche en avril. Il est urgent d’agir ».

Avant même la publication de l’IPC, les équipes mobiles de surveillance d’Action contre la Faim avaient réalisé des enquêtes nutritionnelles d’urgence dans le Nord Barh el Ghazal, le Warrap et le Jonglei, et dans deux régions de l’Etat d’Unity. Les résultats de l’East Aweil dans le Nord Bahr el Ghazal montrent des taux de malnutrition aïgue sévère à 7%, bien au-delà du seuil d’urgence international, et de hauts taux de mortalité infantile. Dans la région de Panyijar dans l’Etat d’Unity, les résultats indiquent des taux de malnutrition aigüe de 21,6%, également bien au-dessus des niveaux d’urgence. Les résultats des enquêtes dans la région de Leer dans l’Etat d’Unity sont attendus pour la mi-mars.

Action contre la Faim répond aux besoins humanitaires urgents des populations dans quatre Etats du Soudan du Sud : Jonglei, Nord Bahr el Ghazal, Warrap et Central Equatoria (Juba). Plus de 888 000 personnes sont prises en charge par des programmes alimentaires et nutritionnels d’urgence, des programmes de renforcement des moyens d’existence et des interventions sur l’eau et l’assainissement.


Contact presse :

Julia Belusa, + 33 1 43 35 82 22 / jbelusa@actioncontrelafaim.org

Restez informés de nos dernières nouvelles

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Politique de confidentialité

J'accepte