Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

stickers-1.jpg

À la Une

Journée Mondiale de l'Eau 2008

Nos villes peuvent aider 5 millions de personnes !

stickers-1.jpg

Un nouvel outil sous-utilisé

Les chiffres ne changent pas voire ils vont en s’aggravant – 1 milliard de personnes n’ayant pas accès à l’eau potable, 2.6 milliards qui n’ont pas accès à l’assainissement, 5 millions qui en meurent chaque année – : la question de l’accès à l’eau potable, à l’assainissement, à l’hygiène fait partie des grands enjeux de notre siècle. En signant les Objectifs du Millénaire pour le Développement en 2000, la France s’est engagée à tout faire pour notamment agir dans le domaine de l’eau. Les collectivités par leur responsabilité et leur connaissance de la gestion de l’eau sont au coeur de cette solidarité Nord/Sud pour l’accès à l’eau.

 

Des outils concrets de mobilisation citoyenne existent en faveur de l’accès à l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène pour les plus démunis ; mais ils sont sous-utilisés… En février 2005, un nouveau dispositif législatif a été voté à l’unanimité à l’Assemblée Nationale : la loi dite « Oudin » permet aux différents services impliqués dans la gestion de l’eau en France (collectivités, syndicats des eaux, agences de l’eau,…) d’affecter jusqu’à 1% de leur budget « eau » à des projets de solidarité internationale – sans que l’usager français en pâtisse.

 

 

 

Appel aux maires de France : « Mon eau peut être solidaire. Et ma ville ? »

 

Si toutes les collectivités et services de l’eau appliquaient la loi Oudin, 5 millions de personnes par an pourraient bénéficier d’un accès à l’eau dans le monde, soit autant que le nombre de personnes qui en meurent aujourd’hui.. Si certaines collectivités et agences de l’eau ont commencé à utiliser cet outil de solidarité, face à l’urgence de l’eau il faut faire mieux et plus vite !

 

Action contre la Faim a interrogé certaines municipalités : le manque de mobilisation et de connaissance de cette loi est aujourd’hui encore la raison principale invoquée par les mairies pour ne pas l’appliquer. L’association se mobilise donc à Paris et dans 13 villes de province pour lancer le défi de l’accès à l’eau pour tous aux nouvelles équipes municipales, appeler les citoyens à faire pression sur leurs élus et leur faire prendre conscience de cet outil simple de solidarité.

 

 

 

RENDEZ VOUS LE MERCREDI 19 MARS 2008

A 10H PLACE DE LA BASTILLE

POUR LANCER UN APPEL AUX NOUVEAUX MAIRES DE FRANCE

 

    • Télécharger le dossier de presse

 

 

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.