Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

birmanie_inondations-1.jpg

À la Une

INONDATIONS

ACTION CONTRE LA FAIM SE MOBILISE

birmanie_inondations-1.jpg

Les équipes d’Action contre la Faim en Birmanie et au Bangladesh se mobilisent depuis les inondations. En coordination avec les autorités de chaque région, ACF mène actuellement des évaluations des besoins prioritaires et prépare son intervention malgré les difficultés d’accès du fait des routes coupées.

Ainsi, en Birmanie, dans les quartiers touchés de l’agglomération de Maungdaw (plus de 500 000 habitants), où les eaux sont montées jusqu’à 1,50 mètre, 35% des maisons ont été inondées et une trentaine détruites. De nombreuses familles ont perdu tout leur matériel de cuisine et d’hygiène dans cette catastrophe. Plus de 400 latrines ont également été endommagées et, lorsqu’elles ne sont pas détruites, elles demeurent inutilisables car les fosses sont remplies d’eau. Par ailleurs, la majeure partie des points d’eau ont été inondés. Même si l’eau extraite par des pompes manuelles et des forages ne devrait pas être contaminée car provenant de nappes profondes, la situation reste préoccupante. Bien qu’aucun cas de diarrhée n’ait encore été rapporté, les équipes d’Action contre la Faim restent vigilantes sur ce point.

En ce qui concerne les stocks alimentaires des familles de la zone, si les pertes sont relativement faibles, la situation est plus inquiétante pour les agriculteurs. De nombreuses pépinières ont en effet été détruites par les inondations et rares sont les familles qui disposent des moyens nécessaires pour racheter des graines et semer à nouveau. La situation est de plus aggravée par l’inflation constatée du prix des semences de riz. La sécurité alimentaire des agriculteurs est ainsi fortement remise en cause.

Face à ce constat, Action contre la Faim place au centre de son intervention en urgence la réhabilitation des infrastructures sanitaires.

ACF intervient depuis plusieurs années dans ces régions frontières entre le Bangladesh et la Birmanie dans les domaines de la nutrition, de la santé mentale, de la sécurité alimentaire et de l’eau et assainissement. Ainsi en 2009, ACF était venue en aide à près de 400 000 personnes dans ces deux pays, régulièrement en proie à des catastrophes naturelles.

 

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.