Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

gaza1_1-1.jpg

À la Une

Gaza

distribution alimentaire et de produits de premières nécessités pour 400 familles

gaza1_1-1.jpg

Les équipes d’ACF qui interviennent dans la bande de Gaza décrivent une situation inquiétante: « Les commerces et les bureaux sont fermés, la tension est à son paroxysme et les enfants sont les premières victimes de la situation ». La semaine dernière, au moins 168 Palestiniens ont été tués dont 133 civils. 36 était des enfants. On estime à 60.000 le nombre de déplacés dans les jours à venir, obligés de rester dans les espaces publics avec des besoins urgents en terme d’aide alimentaire.

L’opération « Bordure protectrice » affecte 1.8 million de personnes à Gaza et a déjà causé de graves dommages aux structures civiles. Au même moment, 4 millions de civils israéliens sont sous la menace des roquettes.

Action contre la Faim appelle à un cessez-le feu pour sauvegarder l’intégrité des populations civiles palestiniennes et israéliennes et éviter une détérioration de la situation humanitaire. L’organisation est particulièrement préoccupée par la situation des 4.500 personnes déplacées. L’état des infrastructures hydraulique est un autre sujet d’inquiétude comme l’explique Paolo Lubrano, Directeur Pays d’ACF en Territoire palestinien occupé : « l’approvisionnement en eau de plus de 31.000 personnes a été fortement altéré, voire anéanti dans les villes de Gaza, Khan Younis et Beit Hanoun. Les dégâts subis par les systèmes hydrauliques ont provoqué le rejet des eaux usées vers la mer, menaçant les moyens de subsistance des pêcheurs. Les infrastructures civiles ont été lourdement endommagées : 4 lignes fournissant l’électricité ont été coupées au cours des dernières 72 heures et 75% de la ville n’est plus approvisionnée en électricité. »

Le ministère des Affaires sociales a demandé à ACF d’intervenir en urgence afin de couvrir les besoins alimentaires de 200 familles dans le camp de réfugiés de Khan Younis au sud-ouest de la bande de Gaza. Au même moment, l’organisation débloquait les moyens logistiques nécessaires à une distribution d’urgence auprès de 400 familles et se préparait à soutenir les travaux de réparation du réseau d’eau.

 

Le défi de l’eau dans la bande de Gaza

Le système d’assainissement dans la bande de Gaza est une problématique de santé publique majeure antérieure à cette opération militaire. 90% de l’eau de Gaza est polluée et ne peut être bue. Le traitement des eaux usées et l’accès à l’eau potable sont deux aspects prioritaires des interventions que mènent ACF à Gaza depuis 12 ans. En 2013, ces interventions ont permis d’améliorer l’accès à l’eau de 123.000 personnes.

Des porte-paroles sont disponibles pour interviews et réactions

 

Contacts presse :

Julia Belusa – 01 70 84 72 22 – jbelusa@actioncontrelafaim.org

Alicia Garcia – Carlos Riaza: 91 771 16 63-608 78 83 20

Restez informés de nos dernières nouvelles

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Politique de confidentialité

J'accepte