Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

pakistan-1.jpg

À la Une

Pakistan

Distribution d'eau potable et de produits de première nécessité à plus de 52 000 sinistrés

pakistan-1.jpg

Depuis plusieurs jours, les eaux qui avaient inondé le Nord et le Pendjab (centre), grenier à blé du pays, se sont progressivement retirées et laissent apparaitre des dégâts considérables (infrastructures, maisons, champs, bétail, etc…). Malheureusement les inondations ont maintenant atteint le Sud du pays et en particulier la région de Thatta où ACF est l’une des rares organisations présentes. L’Indus, en dévalant vers son embouchure de la mer d’Oman, a rompu les digues, faisant ainsi disparaitre les champs et les villages sous un gigantesque lac d’eau boueuse. Heureusement, les 300.000 habitants de la ville de Thatta s’étaient préparés et déplacés à mesure que les villages alentours étaient submergés.

Mise en place d’une assistance d’urgence après avoir évalué les besoins

« L’ensemble des équipes d’Action contre la Faim s’affairent pour répondre aux besoins urgents des populations rassemblées dans des camps improvisés ou de retour dans leur villages» témoigne Mohamed Mechmache, coordinateur d’urgence de la mission au Pakistan. Après avoir procédé à l’identification des zones les plus touchées et des besoins spécifiques des populations du Nord et du Sud du pays, elles mettent en place une assistance d’urgence en sécurité alimentaire et en eau, assainissement et hygiène pour les 6 prochains mois. De plus, en établissant des contacts avec les communautés et les autorités locales, les bénéficiaires les plus vulnérables ont pu être identifiés et seront particulièrement ciblés. « Les hommes sont rentrés en premier pour évaluer les dégâts, ils sont maintenant rejoints par leurs familles. Certains ont tout perdu, d’autres leurs semis, leurs récoltes, leur bétail, et leurs sources de revenus, ce qui les laisse particulièrement vulnérables » explique Mohamed.

Accès à l’eau potable et programmes d’hygiène pour 52 000 personnes

Les équipes d’ACF organisent chaque jour la distribution d’eau potable auprès de 52 000 personnes, en utilisant des moyens adaptés à chaque situation: distribution d’eau par camion, installation de pompes, de réservoirs souples et de rampes de distribution, ou encore réparation des points d’eau (une centaine) et des systèmes d’irrigation endommagés.

L’hygiène et l’assainissement sont également particulièrement importants dans ce contexte pour éviter la propagation des maladies. La construction de 600 latrines d’urgence, de stations de lavage des mains et de douches va permettre à 30.000 personnes d’avoir accès à des installations sanitaires dans les camps ou dans les villages dévastés. De plus, des équipes seront embauchées pour entretenir et nettoyer régulièrement les installations.

Pour répondre aux besoins primaires des populations qui ont tout perdu, 7.500 kits d’hygiène et de première nécessité (récipients, savon, lessive, serviettes hygiéniques, des produits de purification de l’eau…) sont actuellement distribués à 52 500 personnes. Les ménages les plus vulnérables reçoivent des ustensiles de cuisine, des couvertures, des draps, des moustiquaires et matelas en plus des produits d’hygiène de base. Enfin, un millier de séances de promotion de l’hygiène devraient permettre d’accroître les connaissances des bénéficiaires autour des pratiques d’hygiène afin de réduire le risque de transmission de maladies comme le Choléra. Dispensées lors de la distribution des kits, elles permettront également d’augmenter leur impact.

« Ces activités seront bientôt complétées par des séances de nettoyage des villages et des infrastructures, des campagnes de pulvérisation d’insecticide dans les champs et des programmes de sécurité alimentaire et de relance économique » explique Mohamed. Dans les prochains jours, des programmes appelés « Argent contre travail » et « Coupons de nourriture fraîche» vont apporter une aide financière à plus de 10.000 ménages sinistrés et particulièrement vulnérables et leur permettre de retrouver une autonomie alimentaire durant les mois à venir.

 

Face à l’ampleur des besoins, Action contre la Faim réitère son appel aux dons pour le Pakistan:

ACF – URGENCE PAKISTAN

BP 73

75661 PARIS CEDEX 14

ou dons en ligne sur www.actioncontrelafaim.org

En savoir plus sur l’Aide au Pakistan avec ACF :

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.