Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

pakistan_0-1.jpg

À la Une

Crise au Nord du Pakistan

Des centaines de milliers de personnes dans le besoin

pakistan_0-1.jpg

D’après les derniers chiffres recueillis par le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA), au Pakistan, plus de 1.000.000 personnes fuient leurs maisons du Nord Waziristan pour trouver refuge dans des provinces voisines. Ce chiffre risque d’augmenter puisque le décompte et les enregistrements des personnes déplacées sont toujours en cours. D’après les estimations, les femmes et les enfants représentent 73% des personnes déplacées.

 

 

 

Les familles qui fuient n’emportent rien

 

Depuis juin 2014, des centaines de milliers de personnes ont fui les combats en quittant leurs foyers situés dans cette région reculée au Nord du Pakistan.

 

Accompagnée d’amis et de proches, une grande majorité d’entre eux a trouvé refuge dans des bâtiments publics, surtout des écoles, ou dans les régions voisines de Khyber Pakhtunkhwa et du Punjab. « Les personnes sont arrivées avec des vêtements uniquement. Elles n’ont rien. Elles vivent dans des écoles et dans des camps. Elles demandent de l’argent, un abri, du savon, de la nourriture, des vêtements,  des ustensiles de cuisine », témoigne Amad Khan, manager du programme Sécurité Alimentaire et Moyens d’Existence, ACF-Pakistan, Khyber Pakhtunkhwa. 

 

 

 

Notre réponse à l’aggravation de la crise

 

Action contre la Faim s’efforce de mobiliser les ressources et les équipes afin de répondre aux besoins urgents de la population déplacée. Actuellement, les programmes de soutien sont renforcés de manière à délivrer de l’aide aux personnes affectées dans la province de Khyber Pakhtunkhwa. Nos activités vont se focaliser sur des besoins particuliers dans les domaines suivants :

 

    • Nutrition : En situation de déplacement, les enfants sont plus vulnérables à la malnutrition à cause du manque de nourriture et d’hygiène convenable. Par conséquent,  les équipes vont identifier et traiter les enfants de moins de cinq ans souffrant de malnutrition aigüe. Des sessions de sensibilisation sur la santé et la nutrition seront organisées auprès des femmes enceintes et allaitantes. 9.020 personnes pourront bénéficier de ces activités.

 

    • Sécurité Alimentaire et Moyens d’Existence: La plupart des familles déplacées sont dans l’incapacité de gagner assez d’argent pour se nourrir, se loger ou subvenir à d’autres besoins urgents. Pour soutenir les familles, 310 ménages vulnérables vont recevoir une assistance monétaire.

 

    • Eau, Hygiène et Assainissement: Pour anticiper les maladies d’origine hydrique transmissibles, comme la diarrhée ou les infections cutanées, 4.000 kits d’hygiène seront distribués pour répondre aux besoins de 52.000 hommes, femmes et enfants.

 

En outre, les programmes « Cash for work » vont se concentrer sur les campagnes de nettoyage et d’amélioration des installations sanitaires. Il s’agit de permettre aux familles de recevoir un revenu en échange d’une mission confiée par l’ONG, ce qui soutient les ressources et les moyens d’existence des familles déplacées.

 

Nous savons que cet afflux affectera également les ressources ainsi que les moyens d’existence des communautés du Khyber Pakhtunkhwa. Action contre la Faim s’engage à supporter aussi bien les familles déplacées que la population locale.

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.