Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

Betioky-0711.jpg

À la Une

Au Sud-Ouest de Madagascar, pauvreté grandissante et malnutrition affectent les enfants de moins de 5 ans

Betioky-0711.jpg

Sur les terres arides de la région Atsimo Andrefana, ACF ouvre sa première mission afin d’agir sur différentes causes de la malnutrition.

Les populations de Betioky, dans le Sud-Ouest de Madagascar, ont vu leur situation se dégrader ces dernières années. Les faibles récoltes dues aux aléas climatiques, le manque d’accès aux services de base et un niveau de pauvreté supérieur à la moyenne nationale impactent gravement leurs conditions de vie.

L’impact de la malnutrition et du manque d’eau potable sur les plus vulnérables

Seuls 26% des habitants du district de Betioky ont accès à de l’eau potable, ce qui en fait l’un des districts les plus mal desservis de la région. L’eau consommée n’est généralement ni préalablement traitée ni bouillie et les maladies diarrhéiques constituent l’une des premières causes de morbidité.

Or, selon une étude réalisée par ACF à Betioky, un enfant souffrant de diarrhées à près de 3 fois plus de risques d’être atteint de malnutrition aigüe qu’un enfant n’ayant pas la diarrhée ; et les enfants ont une alimentation insuffisamment diversifiée, ce qui crée d’importantes déficiences en micronutriments essentiels. Ainsi, 7,7% des enfants de moins de 5 ans et 10,6% des moins de 2 ans sont atteints de malnutrition aiguë globale dans cette zone. La malnutrition chronique, quant à elle, touche plus d’1 enfant sur 3. La malnutrition est un véritable fléau pour ces enfants qui voient leur croissance et leur développement physique et intellectuel gravement affectés.

Betioky-071

Face à cette situation, ACF a décidé de s’engager sur le long terme auprès des populations de Betioky en agissant sur différentes causes de la malnutrition avec le concours indispensable des communautés bénéficiaires : accès à l’eau potable, renforcement de la sécurité alimentaire et des pratiques positives de soins, d’hygiène et d’alimentation des enfants et des femmes enceintes.

En préparation des projets, ACF a lancé plusieurs études afin de comprendre au mieux le contexte particulier de Betioky, de s’y intégrer et de favoriser l’appropriation de toute action par les populations locales. Sans cette compréhension ni cet ancrage culturel et social, aucun projet ne pourrait être viable.

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.