Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

Distribution squat mission France © Tom Gustin pour Action contre la Faim

À la Une

Coronavirus en France

Action contre la Faim face au Covid-19 : Quelles actions sont mises en place en France ?

Les gestes barrières et les mesures d’hygiène font désormais partie du quotidien de la majorité des Français, mais pour les plus démunis, les personnes à la rue et en hébergements précaires (campements, squats, bidonvilles, hôtels sociaux, etc…) – seules ou isolées – l’accès aux soins, à l’eau, à l’hygiène et aux services de base reste compliqué.

La situation de confinement qui s’est prolongée pendant plusieurs semaines ainsi que l’arrêt de certains emplois, n’a pas amélioré la situation des populations les plus précaires. Partout en France, l’accès aux services de base a été en rendu encore plus difficile laissant de nombreuses familles et personnes vulnérables en situations instables. Les efforts associatifs et institutionnels s’étendent pour couvrir les besoins mais beaucoup reste à faire.

Soutenir les plus vulnérables face au covid-19

 

Pour leur venir en aide et leur donner les moyens de surmonter cette crise sanitaire avec les mêmes chances que les autres, Action contre la Faim a rejoint l’effort collectif dans la lutte contre le virus à travers sa mission en France ouverte en fin d’année 2019.

Depuis le début de la crise sanitaire, les équipes d’Action contre la Faim sont mobilisées au siège et sur le terrain. En France, des actions se sont organisées dans trois zones : à Paris, à Marseille et à Bordeaux. Les équipes, constituées d’employés et de bénévoles, viennent en aide aux acteurs déjà présents (Médecins du monde, La Chorba, Restos du cœur, l’Armée du Salut…).

Avec le confinement, de nombreuses familles ont vu leurs revenus disparaitre. Certaines populations déjà fragiles ou délaissées manquent d’un accès à l’eau et à l’hygiène et ne peuvent pas se protéger face au virus. Des distributions de kits d’hygiène sont mises en place dans les camps informels, les squats et les bidonvilles. Les sensibilisations aux gestes barrières et à l’hygiène, et la distribution de flyers de sensibilisation traduits dans plusieurs langues sont essentielles pour leur donner des informations importantes afin de se protéger efficacement du virus.

 

Distribution mission France © Laurence Geai pour Action contre la Faim
Distribution mission France © Laurence Geai pour Action contre la Faim
Distribution mission France © Laurence Geai pour Action contre la Faim
1/3

Des kits d’HYGIÈNE adaptés aux besoins des populations

 

En constatant l’étendue des besoins et en menant des études de satisfaction nous avons pu constituer des kits adaptés aux populations les plus touchées. Pour les personnes à la rue, des mini-kits légers et renouvelables chaque semaine. Pour les personnes hébergées ou en squats et bidonvilles, des kits plus conséquents mensuels. Pour les familles vivant en bidonvilles, squats ou logements précaires, nous fournissons des kits familiaux incluant des produits d’hygiène pour le ménage et kits spécifiques pour les nourrissons avec des couches et des biberons notamment.

Depuis début avril, plus de 12 000 kits d’hygiène personnelle, d’entretien du foyer et des kits spécifiques bébés ont été distribués à des personnes vivant en bidonvilles, squats, hôtels sociaux ou en grande précarité en France.

 

  • Kit individuel hebdomadaire/mensuel composé de savon, shampoing, brosse à dents, dentifrice, gel hydroalcoolique, serviette de toilette jetable, mouchoirs d’un rasoir pour les hommes et d’un paquet de serviettes hygiéniques pour les femmes.
  • Kit famille/Kit bébé composé de de biberons, couches jetables, crèmes de change, savons pour bébé, shampoings, pots pour bébé, tapis d’éveil et d’attaches tétine.
  • Kit entretien composé d’un thermomètre, jerrican alimentaire, bassine, balai brosse, paire de gants de ménage, serpillière, détergent et de la lessive en poudre.

A Paris, Marseille et Bordeaux les distributions se multiplient

 

En île de France, 4900 personnes dont 1000 enfants vivant en bidonvilles, squats, logements précaires ou à la rue ont reçu plus de 5200 kits d’hygiène, de la sensibilisation et des informations sur le Covid et les permanences de soins et soutien psychologique lors de 36 opérations conjointes avec des distributions alimentaires (Armée du Salut, restos du Cœur, la Chorba), de maraudes médicales ou d’interventions avec des acteurs de médiation scolaire.

En parallèle, Action contre la Faim est intervenu en partenariat avec Aquassistance, Solidarité Internationale et Première Urgence pour améliorer l’accès à l’eau et à l’assainissement dans plusieurs bidonvilles et squats.

Action contre la Faim est aussi intervenu en appui à l’Armée du Salut et ses partenaires de l’anti-gaspillage et de restauration solidaire pour faciliter les distributions alimentaires à plus de 3000 personnes en délivrant des paniers repas ou colis alimentaires et en accompagnant des associations pour la distribution de chèques service à 915 personnes en squats et bidonvilles.

Près de 40 personnes bénévoles et salariés du siège ont été formés aux gestes barrière et premiers secours psychologiques et ont participé à l’assemblage, à la distribution des kits d’hygiène et aux actions de sensibilisation et médiation interculturelle.

 

 

A Marseille, 5285 personnes dont 1024 bébés ont bénéficié de la distribution de kits hygiène, kits bébé, kits ménagers (produits entretiens) et 1024 bébés. Nos interventions ont touché les personnes vivant dans la rue (via des maraudes conjointes avec les Restos du coeur), les personnes vivant en squat (via des interventions conjointes multi acteurs dont MDM et secours Catholique et associations locales), personnes en grande précarité (via interventions conjointes avec des collectifs locaux et d’autres associations). Outre ces distributions des séances de formation de bénévoles ont été réalisées, ainsi que des sensibilisations auprès des publics ciblés.

A Bordeaux, 1525 kits individuels hebdomadaires dont 1208 kits hommes et 317 kits femmes ont été distribués à des personnes sans-abris, à travers des maraudes conjointes avec des acteurs de la santé et de l’alimentaire. Nos équipes se préparent à distribuer prochainement près de 1300 kits individuels supplémentaires. De plus, 1009 personnes vivant en squats ont également bénéficié d’articles d’hygiène, d’entretien ainsi que de produits pour bébés.

Bien que le déconfinement soit un espoir pour tous de retrouver des revenus prochainement, la situation instable et le manque d’accès à l’eau subsistent pour les populations vulnérables. Nous devons continuer à venir en aide aux populations les plus précaires. Des solutions pérennes et adaptées doivent être prises pour répondre aux besoins urgents d’hébergements et d’accès aux besoins de base.

 

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.