Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

logo_action_contre_la_faim-333.png

À la Une

Action contre la Faim et d'autres organisations dénoncent la difficulté d'accès à la population de Gaza

logo_action_contre_la_faim-333.png

Le travail des organisations humanitaires internationales dans la bande de Gaza est rendu de plus en plus difficile à cause des restrictions d’accès à la zone, imposées par les autorités israéliennes. Les programmes d’urgence permettant de garantir à la population un accès à l’eau potable, à la nourriture et aux infrastructures sanitaires, sont entravés par les autorités israéliennes qui empêchent la bonne circulation de l’aide humanitaire. Ce faisant, ces dernières violent le droit humanitaire international où il est stipulé que la puissance occupante a l’obligation de veiller au bien-être de la population civile.

Les conséquences du blocus imposé par le gouvernement israélien à la population de Gaza exigent une réponse immédiate des différentes ONG travaillant dans la zone. La capacité d’entrer et de sortir de la bande de Gaza sans entraves est indispensable au respect du droit humanitaire international et essentiel pour remplir l’engagement des organisations humanitaires présentes, afin de garantir la qualité, la mise en place et la durabilité des services élémentaires.

Ces restrictions sur le territoire de Gaza se sont rapidement multipliées ces dernières semaines avec la réduction des heures d’ouverture du check-point d’Erez et les retards dus aux longues démarches nécessaires à l’obtention d’un laissez-passer. Le 2 novembre 2008, les heures d’ouverture du passage d’Erez pour le personnel international des organisations humanitaires et des Nations-Unies sont passées de 60 à 45 heures par semaine. Les conditions d’entrée se sont encore durcies avec la rupture de la trêve qui avait été instaurée en juin 2008.

Même après qu’un accord ait été conclu par lesautorités israéliennes, le passage du check-point d’Erez est fréquemment ralenti, en particulier pour le personnel local palestinien. Une confirmation par écrit des autorités israéliennes sur la position à adopter n’est toujours pas établie. Ces nouvelles conditions participent à la punition collective pour le million et demi d’habitants Gazaouis.

Les organisations humanitaires internationales lancent un appel au gouvernement d’Israël et aux décideurs politiques et hauts responsables de la communauté internationale pour garantir une gestion transparente et responsable du système de libre circulation de l’aide humanitaire dans la bande de Gaza, de manière à fournir les services de bases à une population nécessiteuse. Les autorités israéliennes doivent mettre en place des mesures urgentes pour garantir l’accès à Gaza sans restriction au personnel, tant local qu’international, et aux organisations humanitaires. Ces dernières ne doivent pas subir de lourdeurs administratives disproportionnées. Il est nécessaire d’établir des procédures claires garantissant un libre accès aux humanitaires, conformément au droit humanitaire international.

Organisations qui se joignent à cet appel :
– Action contre la Faim
– Agency for Technical Cooperation and Development (ACTED)
– Anera
– Austcare
– CARE West Bank and Gaza
– COOPI (Cooperazione Internazionale)
– DanChurchAid-Palestine
– Diakonia
– Handicap International
– MercyCorps
– Medical Aid for Palestinians UK
– Mundubat
-Norwegian People’s Aid – Palestine
-Oxfa m International
– The Palestine Solidarity Association of Sweden
– Première Urgence
– Relief International
– Solidaridad Internacional
– War Child Holland
– World Vision International

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.