Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

fourrage_tp-1.jpg

À la Une

Territoire Palestinien Occupé

Action contre la Faim distribue des couvertures, des poêles, des bâches et du kérosène dans le district de Tubas

fourrage_tp-1.jpg

Alors que l’attention internationale est tournée sur la zone de Gaza, la situation en Cisjordanie est toute aussi inquiétante. Les communautés d’éleveurs qui habitent dans la zone C (sous contrôle israélien) du district de Tubas (nord la Cisjordanie) doivent faire face, avec très peu de ressources, aux aléas climatiques : des hivers extrêmement froids et de longues sécheresses. Cette année, les précipitations ont été de 23% inférieures à l’habitude, menaçant sérieusement les rares pâturages de la région. Or ces pâturages servent d’aliment aux moutons, source de revenus principale de la région.

 

« Il est très dur de voir des enfants évoluer dans ces conditions – raconte depuis Tubas, Hélène Bertola, la coordinatrice en sécurité alimentaire d’ACF dans les Territoires Palestiniens – ils marchent pieds nus sur des sols boueux, habitent dans de précaires abris sans sol, avec des toits percés et ont des difficultés à se procurer les aliments de base : pain, huile et quelques légumes ». Les familles qui ne peuvent pas se construire des maisons fixes dans cette zone sous contrôle militaire israélien, ont été obligées de vendre une partie de leur troupeau ou de s’endetter afin d’acheter du fourrage. De plus, ils vivent avec des restrictions incessantes concernant l’accès aux rares pâturages disponibles et sous la constante menace d’avoir à quitter la zone.

Ce sont ces conditions de vie précaires que tente d’améliorer ACF ainsi que d’autres organisations humanitaires qui, coordonnées en lien avec le Bureau des Nations unies pour la Coordination des Affaires Humanitaires, ont déclenché une opération d’urgence. Dans les 12 communautés couvertes par ACF, ont été distribués : 248 chauffage d’appoint, plus de 1.600 couvertures, 8.900 litres de kérosène (suffisants pour environ 20 jours), et des bâches pour les réfugiés.

“La population a reçu avec un énorme soulagement cette aide, si minime soit-elle – raconte Hélène Bertola – surtout grâce à la rapidité de l’intervention: nous avons effectué une brève analyse de leurs besoins jeudi dernier et nous sommes revenus dès le dimanche.”

 

Cette intervention d’urgence vient compléter d’autres projets d’ACF dans cette zone, comme des programmes d’amélioration de la sécurité alimentaire en Cisjordanie, la création de liens commerciaux entre paysans palestiniens et commerçants israéliens ou encore la réhabilitation de points d’eau dans la région de Gaza.

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.