Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

home-1.jpg

À la Une

Pakistan

ACF réitère son appel aux dons au Pakistan

home-1.jpg

ACF, déjà présente au Pakistan au moment des inondations, compte actuellement une quarantaine de salariés dans le pays et organise sa réponse à l’urgence pour venir en aide à environ 75 000 personnes, dans le nord-ouest du pays, dans les districts de Dir, Charsadda et Nowshehra, zones qui ont été largement inondées.

Sur les 20 millions de sinistrés, certains ont tout perdu (maison, bétail, moyens de subsistance), alors que d’autres ont été moins gravement touchés. Il est encore difficile d’évaluer précisément la situation, surtout dans les zones où l’accès aux victimes est rendu délicat pour des raisons de sécurité ou d’isolement géographique. De plus, les voies de communication (ponts, routes,…) sont coupées et certaines régions ne sont accessibles que par hélicoptère. La priorité des équipes d’Action contre la Faim à l’heure actuelle est donc d’agir dans les districts auxquels elles ont accès et de répondre aux besoins primaires des populations sinistrées, tels que l’accès à l’eau potable, à l’assainissement et à la nourriture.

Donner accès à de l’eau potable

On estime que, dans certaines régions, ce sont 80% des infrastructures d’eau, d’hygiène et d’assainissement qui ont été endommagées, emportées par les eaux ou inondées. Suite à des évaluations d’urgence menées par nos équipes, ACF prévoit de mettre en place des programmes de distribution d’eau potable dans le but de contenir et de réduire la propagation des maladies liées à l’eau (diarrhées, choléra) : installation de réservoirs souples et rigides, purification et acheminement de l’eau par camions citernes, surveillance quotidienne de la potabilité de l’eau, réparation des points et réseaux d’eau…

L’assainissement : crucial pour éviter la propagation des maladies

Donner accès à des structures d’assainissement est également très important pour limiter la propagation des maladies et ne pas contaminer les points d’eau potable. La construction et la réparation de latrines et le renforcement des infrastructures d’assainissement dans les lieux publics et dans les centres de santé sont donc des priorités. Les équipes prévoient également la mise en place de séances de promotion de l’hygiène en partenariat avec les autorités locales et la distribution de kits d’hygiène d’urgence – comprenant des seaux pour le transport et le stockage de l’eau, des pastilles de purification d’eau, du savon pour le lavage des mains.

Des programmes de sécurité alimentaires pour prévenir des problèmes de malnutrition

ACF prévoit également de mettre en place des distributions d’ustensiles de première nécessité, et de donner aux sinistrés les moyens de nettoyer la boue et d’évacuer les décombres. Enfin, des programmes d’ «Argent contre travail » permettront aux victimes des inondations, en échange d’une rémunération, de participer à la remise en état d’infrastructures indispensables comme les routes ou les ponts.

Face à l’ampleur des besoins, Action contre la Faim réitère son appel aux dons pour le Pakistan :

ACF – URGENCE PAKISTAN

BP 73

75661 PARIS CEDEX 14

ou dons en ligne sur www.actioncontrelafaim.org

En savoir plus sur l’Aide au Pakistan avec ACF :

 

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.