Faire un don

Votre navigateur internet n'est pas à jour.

Si vous souhaitez visionnez correctement le site d'Action contre la Faim, mettez à jour votre navigateur.
Trouvez la liste des dernières versions des navigateurs pris en charge ci-dessous.

acf_distribution-images-29-1.jpg

À la Une

Philippines

ACF distribue des vivres à 12 000 personnes touchées par le typhon Bopha

acf_distribution-images-29-1.jpg

Madrid, le 4 janvier 2013,

« Je travaillais mon champ depuis que j’étais petite fille. Le typhon Pablo (nom philippin de Bopha) a emporté mes cinq hectares de cocotiers en un coup de balais. Notre vie était ici. Il ne nous reste plus rien. » C’est ainsi que Brenda Lareno (48 ans) raconte, un mois après, le passage du typhon sur Palo Alto dans la région de Lingig.

Comme Brenda, des milliers de familles de la région (plus de 6 millions de personnes touchées au total selon les Nations Unies) ont réussi à survivre au typhon mais ont perdus leurs moyens de subsistance, notamment leurs cultures de bananiers et cocotiers, ainsi que la pêche.

Action contre la Faim s’est mobilisée dès les premiers instants de la crise et a mis en place une intervention d’urgence : distribution de rations de survie hebdomadaires, de kits d’hygiène, actions de sensibilisation à l’hygiène et réhabilitation des points d’accès à l’eau qui ont été contaminés par l’inondation. Elle vient au total en aide à 18 000 familles dans la région du Surigao du Sud, grâce aux financements de l’Agence Espagnole de Coopération Internationale pour le Développement, du Bureau d’Aide Humanitaire de la Commission Européenne (ECHO), de l’Unicef et de la mairie de Barcelone.

 

 

Les pluies constantes aggravent la situation

Le déluge continue sur la province de Surigao Sud, et l’on continue de prévoir de basses pressions pour  les jours à venir, ce qui rend la situation d’autant plus difficile : « Enormément de personnes sont encore sans toit, et vivent dans des conditions extrêmement dures. La pluie nous a empêché de remettre en état les points d’accès à l’eau et nous constatons déjà une recrudescence des cas de diarrhées notamment infantiles, ce qui rend cruciale l’amélioration des conditions d’hygiène » explique sur place Helena Valencia, Responsable de l’Equipe Urgences d’Action contre la Faim. «  Les champs sont dévastés et beaucoup de pécheurs ont perdus canots et matériels, mais, malgré tout, les gens gardent courage et se souhaitent que 2013 soit une année heureuse.»

 

 

Action contre la Faim travaille aux Philippines (deuxième pays le plus exposé aux catastrophes naturelles au monde) depuis 2000 sur des programmes de nutrition, d’accès à l’eau, d’assainissement, d’hygiène, de sécurité alimentaire, de prévention des risques naturels et de réponses aux situations d’urgence. L’équipe sur place se compose actuellement de plus de 90 personnes.

 

Action contre la Faim est une organisation humanitaire internationale et indépendante qui combat la malnutrition infantile tout en offrant les moyens de vivre dignement aux populations les plus vulnérables. Nous intervenons dans plus de 45 pays et venons en aide à plus de 7 millions de personnes. Notre vision est celle d’un monde sans malnutrition, notre premier objectif est de rendre leur dignité à ceux qui vivent aujourd’hui sous la menace de la faim.

Restez informés de nos dernières nouvelles

Votre adresse de messagerie est utilisée pour vous envoyer les lettres d'information d'Action contre la Faim.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.