Sensibilisation sur la faim dans le monde et prévention malnutrition - ACF | Action Contre La Faim - Mission humanitaire, association contre la faim dans le monde
autres sites dans le monde

 

Plaidoyer et sensibilisation

Plaidoyer et témoignage

En lien avec ses interventions sur le terrain et son mandat humanitaire de lutte contre la faim, ACF mène des activités de plaidoyer et de mobilisation. Ce plaidoyer vise à provoquer des changements durables en termes de politiques, de pratiques et de capacités d’intervention, en influençant les décideurs politiques et économiques, et en mobilisant l’opinion publique. Il s’articule autour de deux axes de travail:

  • la lutte contre la faim et la malnutrition
  • la défense des principes humanitaires

Le plaidoyer est le prolongement des interventions d’ACF. Au travers de ses programmes de lutte contre la malnutrition, l'organisation met en avant des moyens reconnus ou innovants et démontre quotidiennement leur efficacité. Forte de cette expérience, l’ONG se donne le mandat de promouvoir ces bonnes pratiques et d’amener à leur intégration dans les politiques des États et des institutions internationales.

Les activités de plaidoyer ont aussi pour but d'alerter sur l’importance de la lutte contre la malnutrition aigüe et promouvoir sa reconnaissance comme problème majeur de santé publique, nécessitant à la fois plus d’attention de la part des décideurs et plus de moyens financiers.

Par ailleurs, ACF plaide pour une approche intégrée de la lutte contre la malnutrition en demandant aux États d’inclure la nutrition dans leurs politiques sectorielles (agriculture,santé...). De par son expérience et son travail de réflexion sur les causes profondes de la faim, ACF s’engage dans un mouvement plus global pour proposer des solutions durables dans le but d’éradiquer à terme la faim dans le monde.

ONG humanitaire française majeure, ACF lutte aussi pour le respect des principes humanitaires et accompagne les évolutions et les changements des politiques dans ce domaine (particulièrement françaises et européennes) en apportant son expertise et en témoignant de ce que les équipes rencontrent sur les terrains d’intervention. Enfin, ACF sensibilise les sociétés civiles du Nord et du Sud pour soutenir ses actions de plaidoyer. En informant les citoyens sur les enjeux de la faim, elle les mobilise pour faire pression sur les décideurs et obtenir de véritables changements.

 

+ sur le domaine d'expertise

19.04.2016

Guerre au Yémen : le silence est d’or pour la France

Les ONG françaises appellent la France à faire plus pour mettre un terme à ce conflit et limiter les souffrances des civils.

Lire l'article

17.04.2016

Séisme en Equateur : Action contre la Faim mobilise ses équipes d'urgence depuis la Colombie et l'Espagne

Action contre la Faim se mobilise suite au tremblement de terre de 7,8 sur l'échelle de Richter qui a frappé l'Equateur samedi. La catastrophe a déjà entraîné la mort de 233 personnes et fait environ 600 blessés, selon les informations du gouvernement équatorien.

Lire l'article

15.04.2016

Pérou : Réduire l'anémie grâce à une tradition ancestrale

Au Pérou, un programme de prévention et de contrôle de l'anémie, "NON à l’Anémie", a pour objectif de réduire la prévalence de l'anémie chez les enfants à l’échelle nationale. Dans ce pays, 46,8% des enfants de moins de 3 ans sont anémiés (57,2 % dans les zones rurales). Action contre la Faim, s’est engagée dans ce combat en s’appuyant sur une technique ancestrale de conservation des aliments d’origine animale qui préserve leur teneur en fer et en encourageant leur utilisation dans l'alimentation infantile. Ce projet a permis de réduire de 12% la prévalence de l’anémie dans les districts de la province de Huanta, d'Ayacucho.

Lire l'article

29.03.2016

Un an de guerre au Yémen : le monde ne doit pas continuer à ignorer les souffrances humaines

Plus de 80% de la population du Yémen a été affectée par le violent conflit armé qui ne cesse de s’aggraver depuis un an. Pourtant, alors que cette crise humanitaire est l’une des plus dévastatrices au monde, elle demeure largement sous-estimée et ignorée par la communauté internationale. Il est temps que les dirigeants mondiaux agissent afin de conclure à un cessez-le-feu permanent et une solution politique durable.

Lire l'article

18.03.2016

Sommet de Ise-Shima 2016 : Recommandations sécurité alimentaire et nutrition

L’an dernier à Schloss-Elmau, le G7 a pris un engagement historique: sortir 500 millions de personnes de la faim et de la malnutrition d’ici à 2030. Atteindre cet engagement permettra, dans les 15 prochaines années, de faire un pas important dans l’atteinte de l’ODD n°2 (éliminer la faim et améliorer la nutrition) et des cibles nutrition de l’OMS. Cependant, sans un cadre de redevabilité financière commun et la mobilisation de ressource supplémentaires, les engagements du G7 ont de très grandes chances de ne pas être tenus.

Télécharger le fichier (368.95 Ko - PDF), Télécharger le fichier (331.35 Ko - PDF) Lire l'article

22.02.2016 Actions

Actions #121

Feuilletez la version interactive d'Action avec contenus enrichis (vidéo, galerie photo ou liens) sur votre iPhone/iPad.

En savoir plus

26.01.2016 Positionnement et cadrage

REDEVABILITÉ G7 : Si la faim était comptée ?

Malgré de récurrents engagements en sécurité alimentaire, le Groupe des sept (G7) ne s’est jamais doté d’un cadre de redevabilité mesurant de manière cohérente ses investissements en sécurité alimentaire. Suite aux déclarations du G7 de l’an dernier, le gouvernement japonais s’est toutefois engagé, dans le cadre de sa présidence 2016 du G7, à élaborer un tel cadre. Il est impératif que les États membres du G7 ne manquent pas cette occasion d’être enfin transparents et redevables vis-à-vis de leurs investissements en sécurité alimentaire.

Télécharger le fichier (527.71 Ko - PDF), Télécharger le fichier (511.04 Ko - PDF) En savoir plus

24.11.2015 Positionnement et cadrage

Agriculture et alimentation : « Trier le bon grain de l’ivraie pour définir de vraies solutions »

Dans les pays du Sud, les impacts des changements climatiques sont déjà visibles et menacent les progrès effectués ces dernières années dans la lutte contre la pauvreté, la faim et la malnutrition. Triste paradoxe: les pays qui ont le moins pollué sont les plus durement touchés par les impacts des changements climatiques. À l’occasion de la COP21, de nombreux acteurs, étatiques ou non étatiques, cherchent à promouvoir leurs propres solutions pour faire face aux changements climatiques.

Télécharger le fichier (930.31 Ko - PDF) En savoir plus

28.08.2015 Positionnement et cadrage

Climate change: an additional burden for the most vulnerable

The impact of climate change is a humanitarian reality that Action Against Hunger teams must face every day. Thus, in addition to the risks of climatic disasters, there are further serious health consequences themselves often linked to an increased pressure on natural resources, including access to clean water. Moreover, climate change is already heavily impacting the food security and livelihoods of a very large number of small producers. It acts as an aggravating factor in areas which are already highly vulnerable and can exacerbate tensions between communities when access to natural resources is a survival matter. Because it represents an additional burden on the most vulnerable populations, addressing climate change is at the very heart of Action Against Hunger’s humanitarian mandate.

Télécharger le fichier (774.14 Ko - PDF), Télécharger le fichier (781.2 Ko - PDF) En savoir plus

28.08.2015 Positionnement et cadrage

Le changement climatique : un fardeau supplémentaire pour les plus fragiles

L’impact des changements climatiques est une réalité humanitaire à laquelle les équipes d’Action Contre la Faim font face tous les jours. Aux risques de catastrophes climatiques s’ajoutent de graves conséquences sanitaires souvent elles-mêmes liées à la pression accrue sur les ressources naturelles et notamment l’accès à l’eau potable. Par ailleurs, les changements climatiques impactent déjà fortement la sécurité alimentaire et les moyens de subsistance d’un grand nombre de petits producteurs. Ils agissent comme un facteur aggravant dans des zones déjà extrêmement vulnérables et peuvent exacerber des tensions intercommunautaires quand l’accès aux ressources naturelles est un enjeu de survie. Parce qu’ils représentent un fardeau supplémentaire pour les populations les plus fragiles, faire face aux changements climatiques est au coeur du mandat d’Action Contre la Faim.

Télécharger le fichier (781.2 Ko - PDF), Télécharger le fichier (774.14 Ko - PDF) En savoir plus

Azerbaïdjan

Début de la mission 2000

Equipe de 7 personnes

Détail de la mission

Djibouti

Début de la mission 2011

Equipe de 41 personnes

Détail de la mission

Géorgie

Début de la mission 1994

Equipe de 73 personnes

Détail de la mission

Niger

Début de la mission 1997

Equipe de 112 personnes

Détail de la mission

Philippines

Début de la mission 2000

Equipe de 96 personnes

Détail de la mission

Territoire palestinien occupé

Début de la mission 2002

Equipe de 43 personnes

Détail de la mission