Pérou : un million de personnes restent concernées par les inondations
autres sites dans le monde

 

Urgence

  • Urgence famine au Soudan du Sud, au Nigeria, en Somalie et au Yémen

Pérou : un million de personnes restent concernées par les inondations

11.05.2017
Pérou
Début de la mission : 2007
Equipe: 8 personnes
Détail de la mission

Sept semaines après le pic de la crise dans le département de Piura, le pays est toujours dans une situation d’urgence. Action contre la Faim se prépare à mener des interventions nutritionnelles d’urgence face aux carences alimentaires détectées chez les enfants de moins de trois ans.

« Même si le nombre de décès a cessé d’augmenter, les dimensions du désastre sont énormes : près de la moitié du territoire du pays est affecté et plus d’un million de personnes ont des problèmes de logements », raconte la directrice de l’équipe d’urgence, Chiara Saccardi.

« Notre mission au Pérou a doublé en termes d’efforts. Avant la crise, nous prenions en charge 27 000 personnes et en quelques semaines, on a multiplié par 10 le volume de la mission. Ceci a des conséquences sur les efforts logistiques, financiers et en ressources humaines, pour faciliter l’accès à l’eau potable, à des produits d’hygiène et à un logement au plus grand nombre de personnes », explique Saccardi.

DE NOUVEAUX PROGRAMMES NUTRITIONNELS D'URGENCE

« Jusqu’à aujourd’hui, on s’est concentrés sur les sujets de l’eau et des installations sanitaires, pour pouvoir garantir une bonne santé à la population affectée et éviter la prolifération des maladies comme le dengue et le zika. Face à la vérification par nos équipes sur le terrain d’une alimentation qui se détériore chez les enfants de 6 à 35 mois, nous sommes en train d’intervenir avec des programmes de nutrition d’urgence. On configure l’accompagnement de l’accès alimentaire à travers une coordination très étroite avec les autorités locales en charge de la distribution des aliments. En plus, on aide des restaurant publiques populaires qui s’occupent des personnes déplacées et vulnérables », ajoute Saccardi. Parallèlement, Action contre la Faim s’investit dans le renforcement des systèmes de contrôle nutritionnel pour l’identification des cas de malnutrition aigüe dans les différentes zones affectées.

                                                     

Action contre la Faim a aidé plus de 27 000 personnes qui se trouvent dans les régions les plus touchées de Catacaos, Simbila, Chato Grande, Cura Mori, Las Vegas (Sullana) y Paimas (Ayabaca), Tambogrande, La Union, Las Arenas.