Programme de nutrition et santé pour lutter contre la malnutrition dans le monde - ACF | Action Contre La Faim - Mission humanitaire, association contre la faim dans le monde
autres sites dans le monde

 

Nutrition, santé et pratiques de soins

© Véronique Burger - Libéria

Par ses programmes de nutrition,  ACF prévient, dépiste et traite la malnutrition aiguë chez les personnes les plus vulnérables, les jeunes enfants et les femmes enceintes ou allaitantes. Selon les exigences particulières à chaque situation, au contexte et à la culture locale, ACF conçoit des programmes de nutrition-santé adaptés à la population-cible. Ces programmes comprennent une évaluation des besoins nutritionnels des communautés, le dépistage, le traitement et la prévention de la malnutrition. 

 
Les équipes d’ACF portent une attention particulière à la formation des travailleurs locaux, afin d’assurer l’autonomie des acteurs nationaux dans la prise en charge et le traitement de la malnutrition. Par ailleurs, ACF prend en compte la qualité et la nature des soins dispensés aux enfants au sein de la famille et de la communauté. Nos programmes incluent donc un renforcement des pratiques de soins infantiles et de la relation parents-enfant permettant l’épanouissement physique et psychique de l’enfant. 
 
En outre, on sait qu’un enfant risque de grandir moins bien ou de récupérer plus difficilement d’un épisode de malnutrition aiguë si ses parents sont déprimés, en état de choc ou peu disponibles. C’est pourquoi les programmes comprennent aussi un volet de santé mentale, avec du soutien psychosocial et psychologique.
 

05.02.2016

SYRIE - Conférence de Londres : Une aide encore insuffisante malgré des progrès

ACF salue les engagements pris à Londres hier par la soixantaine de gouvernements participant à la conférence, mais s’interroge sur le calendrier proposé et rappelle l’urgence de la situation. Les 9 milliards promis seront-ils débloqués dès maintenant pour répondre aux besoins des milliers d'enfants, de femmes et d’hommes en Syrie et dans la région ? Alors que leur quotidien dépend de l’aide internationale, celle-ci reste à ce jour encore sous-financée par la communauté internationale.

Lire l'article

04.02.2016

Projet NUTRIS : C’est parti !

Le projet « Nutrition Renforcée et Intégrée pour la Santé » ou NUTRIS, initié par les équipes d’Action Contre la Faim au Tchad, à Djibouti et à Madagascar a officiellement débuté. En renforçant les systèmes de santé, en améliorant l’accès aux soins et l’environnement sanitaire des familles qu’il va toucher, il permettra de lutter durablement contre les ravages de la sous-nutrition sur les enfants de ces trois pays. Projet intégré, collaboratif et innovant, NUTRIS constitue un pont entre les programmes de terrain et les efforts de plaidoyer et représente une nouvelle façon d’envisager la lutte contre la sous-nutrition.

Lire l'article

03.02.2016

Promouvoir l’allaitement pour lutter contre la sous-nutrition

Alors que la sous-nutrition tue plus de 3 millions d’enfants de moins de 5 ans chaque année*, une édition de la revue médicale The Lancet parue fin janvier confirme que le recours à l’allaitement permettrait d’éviter le décès de 823 000 d’entre eux. Action contre la Faim promeut l’allaitement dans sa lutte contre la sous-nutrition et appelle à réguler l’industrie agroalimentaire dont les pratiques promotionnelles peuvent nuire à la santé des nourrissons dans les pays en voie de développement.

Lire l'article

01.02.2016

Conférence de Londres : En un an, les besoins urgents ont doublé en Syrie et dans la région, tandis que l’aide humanitaire diminue

Après cinq ans de guerre, et malgré toutes les preuves de solidarité internationale, le fossé entre les besoins humanitaires d’urgence et le financement n’a cessé de se creuser : à l’heure actuelle cette différence est de 44%, alors qu’elle n’était que de 30% il y a trois ans.

Lire l'article

22.01.2016

Progression mondiale de la malnutrition : Les pratiques de l’industrie agroalimentaire en cause

La malnutrition est l’un des plus grands fléaux sanitaires de notre époque : l’obésité progresse et la sous-nutrition tue plus que le sida, la tuberculose et le paludisme réunis. Les grandes multinationales font à la fois partie du problème et de la solution pour le résoudre. Le rapport de l’Indice mondial d'accès à l'alimentation (Global Access to Nutrition Index http://www.accesstonutrition.org) qui est sorti le 15 janvier, classe les 22 plus grandes entreprises en fonction de leurs contributions à la lutte contre l'obésité et la sous-nutrition. Le constat est sans appel : il y a urgence à ce que ces entreprises s’engagent beaucoup plus fortement. Les pratiques pour promouvoir des produits comme les laits infantiles dans les pays du Sud sont particulièrement montrées du doigt. 

Lire l'article
Rapport - Intégration de la nutrition dans les politiques et programmes des secteurs contributeurs

26.06.2015 Rapport

Intégration de la nutrition dans les politiques et programmes des secteurs contributeurs

En Afrique de l’ouest, plus de 18 millions d’enfants de moins de 5 ans sont touchés par la malnutrition chronique (retard de croissance) et près de 8 millions souffrent de malnutrition aiguë. Pour lutter contre la malnutrition, il est désormais largement admis qu’il est pertinent de développer des stratégies qui répondent à la fois aux causes immédiates de la malnutrition grâce à des actions spécifiques à la nutrition et à ses causes sous-jacentes grâce à des actions sensibles à la nutrition. Ce rapport fait un état des lieux de la prise en compte de la nutrition dans les politiques publiques en Afrique de l’Ouest.

Télécharger le fichier (709.06 Ko - PDF), Télécharger le fichier (1.67 Mo - PDF) En savoir plus

27.02.2015 Rapport

Factsheet - WASH in NUTRITION

This document is a compilation of main facts, existing evidence and remaining research gaps regarding the link between inadequate sanitary conditions and its underestimated impact on undernutrition and stunting, particularly for children under five years of age.

Télécharger le fichier (870.79 Ko - PDF) En savoir plus

23.02.2015 Actions

Action 118 : Ebola, quels sont les effets secondaires ?

Feuilletez la version interactive d'Action avec contenus enrichis (vidéo, galerie photo ou liens) sur votre iPhone/iPad.

En savoir plus

16.02.2015 Scientifique et technique

IASC - Guidelines on Mental Health and Psychosocial Support in Emergency Settings

The Inter-Agency Standing Committee (IASC) issues these Guidelines to enable humanitarian actors to plan, establish and coordinate a set of minimum multi-sectoral responses to protect and improve people’s mental health and psychosocial well-being in the midst of an emergency.

Télécharger le fichier (813.16 Ko - PDF) En savoir plus

16.02.2015 Scientifique et technique

IASC - Directives du CPI concernant la santé mentale et le soutien psychosocial dans les situations d’urgence

Le Comité permanent inter-organisations (CPI) publie les présentes Directives pour permettre aux acteurs humanitaires de planifier, mettre en place et coordonner un ensemble de mesures multi-sectorielles minimales de protection et d’amélioration de la santé mentale et du bien-être psychosocial des personnes confrontées à une situation d’urgence.

Télécharger le fichier (1.02 Mo - PDF) En savoir plus

Afghanistan

Début de la mission 1995

Equipe de 186 personnes

Détail de la mission

Bangladesh

Début de la mission 2007

Equipe de 216 personnes

Détail de la mission

Birmanie

Début de la mission 1994

Equipe de 637 personnes

Détail de la mission

Burkina Faso

Début de la mission 2008

Equipe de 235 personnes

Détail de la mission

Cambodge

Début de la mission 2015

Equipe de 10 personnes

Détail de la mission

Cameroun

Début de la mission 2014

Equipe de 107 personnes

Détail de la mission

Colombie

Début de la mission 1998

Equipe de 61 personnes

Détail de la mission

Côte d'Ivoire

Début de la mission 2002

Equipe de 58 personnes

Détail de la mission

Djibouti

Début de la mission 2011

Equipe de 41 personnes

Détail de la mission

Ethiopie

Début de la mission 1985

Equipe de 253 personnes

Détail de la mission

Guinée-Conakry

Début de la mission 1995

Equipe de 44 personnes

Détail de la mission

Haïti

Début de la mission 1985

Equipe de 306 personnes

Détail de la mission

Haïti

Début de la mission 1985

Equipe de 227 personnes

Détail de la mission

Inde

Début de la mission 2010

Equipe de 19 personnes

Détail de la mission

India

Début de la mission 2011

Equipe de 8 personnes

Détail de la mission

Indonésie

Début de la mission 1998

Equipe de 25 personnes

Détail de la mission

Jordanie

Début de la mission 2013

Equipe de 34 personnes

Détail de la mission

Kenya

Début de la mission 2002

Equipe de 8 personnes

Détail de la mission

Kurdistan irakien

Début de la mission 2013

Equipe de 274 personnes

Détail de la mission

Liban

Début de la mission 2006

Equipe de 156 personnes

Détail de la mission

Libéria

Début de la mission 1990

Equipe de 186 personnes

Détail de la mission

Madagascar

Début de la mission 2012

Equipe de 55 personnes

Détail de la mission

Madagascar

Début de la mission 2012

Equipe de 125 personnes

Détail de la mission

Mali

Début de la mission 1996

Equipe de 59 personnes

Détail de la mission

Mauritanie

Début de la mission 2007

Equipe de 64 personnes

Détail de la mission

Nepal

Début de la mission 2011

Equipe de 12 personnes

Détail de la mission

Népal

Début de la mission 2011

Equipe de 21 personnes

Détail de la mission

Niger

Début de la mission 1997

Equipe de 112 personnes

Détail de la mission

Nigeria

Début de la mission 2010

Equipe de 20 personnes

Détail de la mission

Ouganda

Début de la mission 1995

Equipe de 28 personnes

Détail de la mission

Pakistan

Début de la mission 2005

Equipe de 42 personnes

Détail de la mission

Pérou

Début de la mission 2007

Equipe de 41 personnes

Détail de la mission

Philippines

Début de la mission 2000

Equipe de 96 personnes

Détail de la mission

République centrafricaine

Début de la mission 2006

Equipe de 212 personnes

Détail de la mission

République démocratique du Congo

Début de la mission 1996

Equipe de 31 personnes

Détail de la mission

Sénégal

Début de la mission 2012

Equipe de 55 personnes

Détail de la mission

Sierra Leone

Début de la mission 1991

Equipe de 292 personnes

Détail de la mission

Somalie

Début de la mission 1992

Equipe de 211 personnes

Détail de la mission

Soudan du Sud

Début de la mission 2011

Equipe de 38 personnes

Détail de la mission

Swaziland

Début de la mission 2007

Equipe de 25 personnes

Détail de la mission

Tchad

Début de la mission 2006

Equipe de 225 personnes

Détail de la mission

Ukraine

Début de la mission 2014

Equipe de 2 personnes

Détail de la mission

Yémen

Début de la mission 2012

Equipe de 132 personnes

Détail de la mission

Zambie

Début de la mission 2004

Equipe de 10 personnes

Détail de la mission

Zimbabwe

Début de la mission 2002

Equipe de 92 personnes

Détail de la mission