Domaines d'expertise d'Action contre la Faim : organisation lutte contre la faim
autres sites dans le monde

 

Urgence

  • Crise Rohingya au Bangladesh : les besoins humanitaires sont immenses

Nos domaines d’expertise

En 2010, Action contre la Faim Internationale est intervenue dans plus de 45 pays, venant en aide à près de 6.4 Millions de personnes grâce à 219 expatriés, 2 708 personnels nationaux et 177 salariés au siège parisien.


Nutrition, santé et pratiques de soins

NutritionLes programmes nutritionnels d’Action contre la Faim visent à évaluer, prévenir, et traiter la malnutrition aiguë ou chronique chez les populations les plus vulnérables, en particulier les jeunes enfants et les femmes enceintes ou allaitant. Après avoir identifié les causes de la malnutrition, les équipes d’ACF accueillent et soignent les enfants gravement dénutris dans des centres de nutrition thérapeutiques. A ce traitement, s’ajoute un suivi médical qui consiste à lutter contre les pathologies associées à la malnutrition ou pouvant la favoriser. Enfin l’association mène des actions de santé publique (approvisionnement en médicaments, lutte contre les épidémies) et de protection maternelle et infantile (vaccinations, suivi psychologique).

+ sur le domaine
 

CHIFFRES CLEFS 2010
333 757 personnes ont bénéficié de projets intégrés Nutrition - Santé Mentale Pratique de Soins. 99 318 personnes atteintes de malnutrition aiguë ont été traitées au travers de programmes nutritionnels au sein de 12 missions.


 

Sécurité alimentaire et moyens d'existence

Sécurité alimentaireLes programmes de sécurité alimentaire d’Action contre la Faim ont pour objectif de permettre aux populations d’accéder à la nourriture en quantité et en qualité suffisantes. Dans les cas les plus extrêmes de crise alimentaire, ACF apporte une aide immédiate aux populations par le biais de distribution de nourriture ou d’argent pour garantir un accès minimum à cette ressource vitale. Mais au-delà de ces actions, l’objectif est de prévenir et de réduire l’insécurité alimentaire. Ce travail passe notamment par des programmes de relance agricole (distribution de semences, d’outils et de petit bétail, aide à la diversification des cultures, jardins potagers…) et économique (appui à l’économie familiale, diversification des revenus des familles…). Ces programmes nécessitent une analyse précise de chaque contexte et notamment des causes et des risques de la malnutrition..

+ sur le domaine
 

CHIFFRES CLEFS 2010
20 694 tonnes de nourriture distribuées. 781 717 personnes ont bénéficié de nos programmes "sécurité alimentaire et moyens d'existence".


 

Eau, assainissement, hygiène

Eau et assainissementLes programmes « Eau-Assainissement-Hygiène » d’Action contre la Faim ont pour but de prévenir la malnutrition et le développement des maladies liées à l’eau, dans les situations d’urgence comme dans les phases de réhabilitation. Dans cet objectif, nos équipes favorisent l’accès à l’eau en menant des actions de recherche et d’exploitation des eaux souterraines (puits et forages), en construisant ou réhabilitant des réseaux de distribution d’eau à partir des captages de sources, rivières ou fleuves, et en réalisant des travaux d’assainissement (construction de latrines, évacuation des eaux usées). Ces interventions s’accompagnent de séances de promotion de l’hygiène. De plus, pour inscrire nos projets dans le long terme, des comités de gestion de l’eau, composés de membres des communautés locales, sont créés pour assurer la gestion et la maintenance des installation.

+ sur le domaine
 

CHIFFRES CLEFS 2010
1 891 170 personnes ont bénéficié d’un accès à l’eau, à l’hygiène et à l’assainissement
grâce aux programmes d’ACF. 2635 points d'eau aménagés. 6 910 latrines construites.


 

Plaidoyer et sensibilisation

Plaidoyer et témoignageAction contre la Faim intervient dans des pays où les populations voient leurs droits fondamentaux bafoués : accès à l’alimentation, à l’eau et à la terre. L’organisation se doit donc d’apporter son témoignage et ses analyses auprès des décideurs politiques et de l’opinion publique pour faire évoluer ces situations et responsabiliser les principaux acteurs. Action contre la Faim a défendu en 2006 plusieurs causes auprès d’institutions onusiennes, européennes et nationales, notamment par la publication de rapports.

+ sur le domaine