autres sites dans le monde

 

Urgence

  • Comment stopper l'épidémie qui ravage l'Afrique de l'Ouest ?

Muttur: Six years of Impunity. The failure of justice in Sri Lanka

04.02.2013
Rapport
Plaidoyer et sensibilisation
Le rapport « Muttur: Six years of Impunity. The failure of justice in Sri Lanka » décrit les démarches faites par Action contre la Faim afin de traduire en justice les personnes responsables de l’assassinat de ses 17 employés humanitaires à Muttur, Sri Lanka, en août 2006. Malgré la coopération avec les mécanismes d’enquête sri lankais et la sollicitation de mécanismes internationaux à travers les Nations Unies, les auteurs de ce crime atroce sont toujours en liberté.

 

Le 4 août 2006, 17 travailleurs humanitaires d’Action contre la Faim ont été sommairement exécutés à Muttur, au nord de Sri Lanka. Jamais auparavant, un crime de guerre d’une telle ampleur n’avait été commis contre le personnel humanitaire.
 
Ce rapport démontre comment la justice sri-lankaise s’est prouvée incapable d’identifier et punir les coupables malgré l’engagement actif de la part d’ACF dans les procédures d’enquête. Il illustre comment ACF et d’autres organismes ont essayé en vain d’exercer des pressions sur le Sri Lanka au niveau international. C’est pourquoi ACF demande qu’une enquête internationale indépendante soit ouverte sur ce crime, car cela reste la seule solution pour faire éclater la vérité.
 
Ce rapport revient sur les démarches relatives au cas Muttur entreprises jusqu’alors, qui incluent :
 
Au niveau national :
  • Une requête auprès de la Cour magistrale de Sri Lanka, 2006 et 2008 ;
  • Une plainte auprès de la Commission des Droits de l’Homme, 2006-2008 ;
  • Une plainte auprès de la Commission présidentielle d’enquête, 2007-2010 ;
Au niveau des Nations Unies :
  • Le plaidoyer dans le cadre de l’examen périodique universel de Sri Lanka en 2008 et 2012 ;
  • La résolution du Conseil des Droits de l’Homme sur Sri Lanka du 8 mars 2012 ;
  • Le panel des experts établi par le Secrétaire Général des NU, 2010-2012
Diffusé parmi les Etats membres du Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies, ce rapport sert à montrer qu’ACF reste attaché à ce que la justice soit faite et demande à ce que les autorités sri lankaises mettent fin à l’impunité pour ce crime.
 

Télécharger le fichier :

Tags: