Agences de l'eau
autres sites dans le monde

 

Urgence

  • Crise Rohingya au Bangladesh : les besoins humanitaires sont immenses

Agences de l'eau

Les six agences de l’eau sont des Etablissements publics du ministère en charge du développement durable. Elles œuvrent en faveur d’une gestion équilibrée et économe de la ressource en eau à l’échelle du bassin qui les caractérise et à la protection de la ressource et des milieux aquatiques.

En accord avec les orientations de politique étrangère en France, elles mènent également des actions de coopération internationale dans les domaines de l’alimentation en eau, l’assainissement, la lutte contre la pollution ou la préservation des ressources en eau.

Les agences de l’eau sont des partenaires fidèles d’Action contre la Faim et nous soutiennent dans le cadre de la loi Oudin-Santini. Cette loi permet aux collectivités et agences de l’eau de soutenir des actions de coopération décentralisée et de solidarité internationale dans les domaines de l’eau et de l’assainissement en utilisant jusqu’à 1% de leurs budgets associés à ces services.

 

Quelles actions sont mises en œuvre au nom de la loi Oudin ?

Les actions éligibles dans le cadre de cette loi sont celles visant à favoriser l’accès des populations à l’eau potable et aux services d’assainissement. En ce sens, cela inclut à la fois la réalisation d’infrastructures et les mesures d’accompagnement des populations et autorités locales.

Les agences de l’eau soutiennent le développement de la coopération décentralisée et encouragent les collectivités à s’engager dans la solidarité internationale dans le domaine de l’eau et de l’assainissement, notamment en s’appropriant le dispositif Oudin-Santini. Lorsqu’une collectivité se mobilise pour un projet d’Action contre la Faim, l’agence de l’eau de son bassin peut apporter un cofinancement important, lui permettant ainsi de participer de manière stratégique à un projet d’envergure.